Qu'est-ce que c'est ?

L’habitat participatif, c’est bien plus que la construction d’un logement, c’est une nouvelle manière de vivre et d'habiter. 

Rencontrez vos futurs voisins avec lesquels vous formerez un groupe soudé autour de valeurs communes (entraide, solidarité, partage), pour créer le quartier et la vie qui vous correspondent !

Imaginez ensemble les espaces et les activités partagés, et établissez-en les règles d’usage.

Un potager par-ci, un barbecue par-là. Ici se trouvera l’atelier pour bricoler ou réparer nos vélos, et là un verger commun ! Puis au rez-de-chaussée, une buanderie partagée, une chambre d’amis pour accueillir les visiteurs ou une grande salle pour les réunions et aussi les fêtes ….

Profitez de plus d’espace pour un coût moins élevé, grâce à ces lieux mutualisés et co-gérés.

Créez votre logement sur-mesure, en fonction de vos besoins.

Vous disposez de vos espaces privatifs, et ils sont à votre image ! Le travail en groupe enrichit votre réflexion d’aménagement et l’architecte vous accompagne et vous conseille, pour favoriser le bon fonctionnement et la qualité de vie de votre projet.

Comment on y parvient ?

Pour aller à l’objectif du dépôt de permis de construire pour une quinzaine de logements et des espaces partagés qui correspondent aux attentes du groupe d’habitants, le collectif Echafauder et ICEO animent deux grandes phases du projet : 

  • 1 / Phase d’incubation : 
    • Durant cette phase de 3 mois, les foyers apprennent à se connaître et se reconnaître pour « faire groupe », ils sont acculturés aux enjeux du projet (environnementaux, urbains, sociaux) et également à la gouvernance partagée. Le groupe apprend à décider ensemble, rédige la raison d’être du projet et les valeurs qui y seront portées. Il précise également la programmation de l'habitat participatif (typologie des logements, espaces partagés, etc…)
  • 2 / Phase de co-conception :  
    • Durant cette phase de 6 mois, le groupe travaille avec les architectes, le paysagiste et les bureaux d’études techniques à la transposition architecturale du projet immobilier. Au cours de 5 à 6 ateliers d’une journée, il élabore le plan masse et l’aménagement du paysage. Il affine l’organisation des espaces partagés tout en avançant sur la conception individualisée de leurs logements. Il arbitre les choix techniques (matériaux, énergies, etc…) en cohérence avec les ambitions du projet et les prix de vente des logements. Le budget est partagé en transparence par ICEO.

Paroles d'habitants

Mathilde Faussemagne, future habitante de l'habitat participatif Jaguère à Rezé - projet ICEO

Juan Barrenechea, vit au sein de l'habitat participatif "Habitat Différent" à Angers